Connexion

Pas encore membre ?

Joignez-vous à l’APRHQ, la représentante officielle des retraités d’Hydro-Québec, qui veille à la défense de vos droits et vous informe des questions qui concernent les retraités. Elle vous offre aussi du soutien à toutes les étapes de votre retraite, entre autres auprès du fournisseur d’assurances collectives et d’Hydro-Québec.


La cotisation n’est que de 24 $ par année, prélevée sur la dernière rente en décembre.


De plus, profitez-en pour devenir membre d’une association territoriale qui vous offrira dans votre milieu des activités variées et de qualité (sociales, culturelles, activités physiques, bénévolat, etc.)

Inscription

En 2016, les prestations du RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC augmenteront de 1,2 %

8 décembre 2015

En 2016, les prestations du RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC augmenteront de 1,2 %

À partir de janvier prochain, les 1 867 000 bénéficiaires du Régime de rentes du Québec verront leur rente augmenter de 1,2 %. Selon la Loi sur le régime de rentes du Québec, le taux d'indexation, pour la prochaine année, est déterminé en fonction de la moyenne de l'indice des prix à la consommation de Statistique Canada, pour la période de novembre 2014 à octobre 2015.

Ce rajustement annuel des rentes du Régime touche les bénéficiaires des rentes de retraite, de conjoint survivant, d'invalidité, d'enfant de personne invalide et d'orphelin.

Taux de cotisation en 2016

Aussi, à compter du 1er janvier 2016, le taux de cotisation au Régime de rentes du Québec passera de 10,50 % à 10,65 %. Rappelons que les cotisations sont payées à parts égales (50-50) par l'employeur et son salarié. Le montant des gains admissibles (MGA), c'est-à-dire le montant maximal sur lequel un salarié peut cotiser, sera de 54 900 $ l'an prochain, au lieu de 53 600 $.

Toutes les autres données de base du Régime sont disponibles sur le site Web de la Régie des rentes du Québec au www.rrq.gouv.qc.ca.

Rappelons qu'une personne doit avoir cotisé suffisamment au Régime de rentes du Québec pour qu'elle ou ses proches puissent recevoir des prestations à la retraite, en cas d'invalidité et au décès. Chaque mois, la Régie des rentes du Québec redistribue plus d'un milliard de dollars dans l'économie québécoise.